À l’approche de l’hiver, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone augmente. Il est l’une des principales causes d’intoxication mortelle en France.

On ne dénombre pas moins d’une centaine de décès par an en moyenne. En ce début de période hivernale, il est indispensable d’adopter les bons gestes pour supprimer les risques.

Tout d’abord, le monoxyde de carbone, qu’est-ce que c’est ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz résultant d’une combustion incomplète de tout type de combustible (bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane). Il est inodore, incolore et peut être mortel.

Les appareils à combustion comme les chauffages d’appoint, les chaudières à charbon, gaz ou fioul, les chauffe-eaux… sont donc potentiellement source de monoxyde de carbone.

Comment savoir si on est exposé au monoxyde de carbone ?

S’agissant d’un gaz incolore et inodore, les symptômes peuvent se faire ressentir par des maux de têtes, de la fatigue, des nausées, il est important de vite agir car une forte intoxication peut rapidement entrainer au coma ainsi qu’à la mort.

Faite intervenir un professionnel chaque année pour vérifier votre équipement à combustion. Le risque s’accroit avec la vétusté de vos appareils.

Des détecteurs de monoxyde de carbone portables ou à fixer sont en vente en France. La mention NF EN 50291 doit apparaitre sur le produit ou l’emballage. 

Si vous pensez être exposé à du monoxyde de carbone :

  • Aérez immédiatement
  • Coupez si possible les appareils à combustion
  • Évacuez
  • Appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes).

Voici les principaux gestes à connaitre pour prévenir efficacement les risques d’intoxications :

  • Aérez régulièrement votre logement en prenant soin de ne pas obstruer les arrivées d’air lorsque vous fermez
  • Ne pas utiliser d’appareils endommagés et s’assurer d’acquérir de l’équipement fiable
  • Ne pas utiliser des chauffages d’appoint en continu
  • Vérifiez vos installations utilisant des combustibles par un professionnel et effectuer un ramonage de votre cheminée au minimum une fois par an
  • Ne pas installer de groupe électrogène dans un lieu clos mais impérativement en extérieur.

Plus d’informations sur le site de Santé publique France : https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/exposition-a-des-substances-chimiques/monoxyde-de-carbone/notre-action

Besoin de plus d’infos ?

NOUS CONNAÎTRE

Catalogue Formations 2022
Planning formations 2022

Formations intra-entreprise

Formations sur-mesure

Quizz secourisme

EvRP Action-Plan

Actualités

Espace recrutement

NOUS CONTACTER